Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de mars 2019.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de mars 2019 !

Vivre
Le mois de mars s’annonce riche en couleurs à Paris. A commencer par le vert… Du 16 au 18 mars, rendez-vous au Centre Culturel Irlandais pour fêter comme il se doit la Saint Patrick. Cette fête chrétienne, traditionnellement fêtée le 17 mars, est chaque année un véritable moment de convivialité, fort de festivités. Gastronomie, musique, danses irlandaises seront à l’honneur. Un défilé dans le Quartier Latin viendra couronner la fête le dimanche. Pensez à votre tenue !
Rens. : www.centreculturelirlandais.com

Le 20 mars, le Jour du Macaron, initié par le chef Pierre Hermé, reviendra pour sa 15e édition et pour le plus grand plaisir des gourmands. Cette année, les pâtissiers Relais Desserts viennent en soutien aux enfants de Madagascar en proposant une boîte de 5 macarons à la vente, au profit de l'association. A Paris, elle sera disponible dans les pâtisseries de Pierre Hermé, Laurent Duchêne, Arnaud Larher, Claire Damon ou encore chez Lenôtre et Dalloyau. De quoi se régaler tout en faisant une bonne action.

Tradition populaire oblige, le Carnaval des Femmes, aussi connu comme la Fête des Blanchisseuses, fera son apparition dans les rues de la capitale, le dimanche 31 mars 2019. Le principe ? Les femmes se déguisent en reines et les hommes en femmes. A la base, la Fête des Blanchisseuses est une célébration de la mi-carême, organisée autrefois par les Parisiennes exerçant le métier et qui élisaient la reine des reines des lavoirs. De nos jours, la participation est libre et gratuite !

Voir :
Vous aurez jusqu’au 11 mars pour vous sentir fleur parmi les fleurs… Le Jardin des Plantes présente en effet la 7e édition de ses "Mille & une orchidées" dans les grandes serres luxuriantes. L’idée ? Faire découvrir aux visiteurs des espèces fascinantes et inconnues d'orchidées. Pour l'occasion, 4 producteurs français des plantes originales dans des scènes chargées de pétales. Riche de 92 000 spécimens d'orchidées, dont 160 espèces en France et 1000 espèces "sauvages", la collection du Muséum se répartit en continents, avec Afrique, Asie, Amériques, Océanie et Europe. A l'occasion du 50ème anniversaire de la Société Française d’Orchidophilie (SFO), une exposition de photographies dans la Galerie des déserts sur les orchidées de Madagascar, les botanistes français et les missions de la SFO sur la Grande Île vous attend également.
Réservations : www.jardindesplantesdeparis.fr

C’est une visite unique qui vous attend à la Cité de l’Architecture, jusqu’au 23 mars. Vous aurez en effet l’opportunité de parcourir le plateau de Gizeh ainsi que la pyramide de Khéops par le biais de la réalité virtuelle, comme si vous y étiez. Plus qu'un escape game ayant les pyramides pour décor, la Cité de l'Architecture propose ici une vraie visite guidée avec un guide conférencier, pour un voyage insolite de 45 minutes en petit groupe de 6 personnes. Cette innovation ScanPyramids VR est le résultat d'une collaboration entre Dassault Systèmes, l'Institut HIP et Emissive. A noter : l’expérience est en phase prototype.
Pour tous renseignements : www.citedelarchitecture.fr

Enfin, jusqu’au 17 juin, la Fondation Louis Vuitton met à l’honneur la Collection Courtauld, Plus de 110 oeuvres impressionnistes ayant appartenues à l'industriel et collectionneur d’art Samuel Courtauld sont ainsi réunies pour la première fois à Paris. Parmi les œuvres exposées, dans un parcours chronologique le visiteur pourra admirer le Bar aux Folies-Bergère de Manet, Les Joueurs de cartes de Cézanne, Nevermore de Gauguin, La Loge de Renoir, Après le bain de Degas ou encore l'Autoportrait à l'oreille bandée de Van Gogh et dix aquarelles de J.M.W. Turner.
Informations : www.fondationlouisvuitton.fr

Ecouter :
De retour de sa tournée nord-américaine, la chanteuse JAIN se produira en concert au Zénith de Paris La Villette le 20 mars prochain. Pour son nouvel album, intitulé Souldier, l’artiste française, interprète du tube « Makeba », continue de mêler différentes influences telles que la musique électronique, le reggae et la musique du monde. Le « hit » du moment ? « Alright »,

Autre artiste mélomane et talentueux, Eddy De Preto sera en concert au Zénith de Paris le 22 mars. Le rappeur français interprètera les morceaux de son premier album « Kid », paru en 2017 et de son nouvel opus, intitulé « Cure ». De quoi découvrir la beauté des textes et des arrangements de cet artiste hors norme.
Réservations : www.le-zenith.com

Si vous avez envie d’une ambiance feutrée, allez à l’Eglise Saint Eustache le 21 mars ou à l’Eglise Saint-Sulpice le 22 pour écouter Laurent Voulzy. Pour son retour sur scène, le chanteur et musicien a en effet décidé d’investir à nouveau les églises, basiliques et collégiales de France, après une première expérience réussie en juin dernier. Accompagné de deux musiciens, Laurent Voulzy revisitera son répertoire et ses succès, parmi lesquels « Rock Collection », « Belle ile en mer », « Bubble Star », « Jeanne » ou encore « Le soleil donne » et « Le pouvoir des fleurs ». Un moment de musique qui promet d’être unique, dans ces lieux atypiques.

Faire :
Pour célébrer la journée internationale des forêts, l'Hôtel de Ville accueille pour la seconde fois l'Office national des forêts pour La forêt, une expérience à vivre, du 21 au 23 mars. Au programme ? Ateliers de reconnaissance des empreintes d'animaux, des constructions de tonneaux, des démonstrations de découpe de bois, mais aussi de création de cartes postales nature. Pour les petits comme pour les grands, un arbre géant de 12 mètres de haut qui accueille une cabane accessible depuis un escalier, permettra de profiter de la vue. Un salon de beauté proposera également des soins gratuits afin de découvrir des produits à base d’extraits de chêne.

Du 15 au 18 mars 2019, les amoureux de la littérature pourront se rendre Porte de Versailles pour la 39ème édition de Livre Paris. Exposants venus des quatre coins du globe, auteurs en dédicace, tels que Maylis de Kerengal, Erri de Lucca, Laurent Gaudé ou encore Jean Teulé, et ateliers de rencontres et débats vous attendront. Scène Polar, BD, manga, jeunesse… Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges. Programme détaillé : www.livreparis.com

Cette année, la Semaine du Cerveau se tiendra à la Cité des Sciences et au Palais de la Découverte du 12 au 17 mars. Animations gratuites et conférences accessibles à tous, des enfants de 3 ans en quête de découverte aux adultes expérimentés et spécialisés dans les recherches sur le cerveau, permettront à toutes et à tous de découvrir cet organe fascinant. Parmi les événements à ne surtout pas manquer : le Jeux vidéo thérapeutiques, une conférence sur le neuro-marketing et une partie d’échecs à l’aveugle avec Marie Sebag, n°1 française dans ce domaine. Tout simplement passionnant !

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !

Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de février 2019. Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris ! Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de février 2019 !

Vivre
Les passionnés de belles voitures et d’histoire mais aussi les curieux vont se délecter, du 6 au 10 février, au salon Rétromobile, à la Porte de Versailles. Plus de 600 autos anciennes seront exposées pour la 44e édition de cet événement consacré au monde des quatre roues de collection. Constructeurs, clubs, marchands de pièces détachées et d’outillages, restaurateurs carrossiers seront également de la fête. De nombreuses animations auront également lieu, parmi lesquelles l’exposition célébrant les 60 ans de la légendaire mini ou encore l’exposition de la mythique Bédélia !
Informations : www.retromobile.fr
Le 10 février, vous pourrez également vous rendre à l’Espace Reuilly pour la 6e édition de Paris Loves Vinyl. Au programme ? Un déstockage de 100 000 vinyls, 60 exposants venus des quatre coins de l’Europe et 8 dj sets ! Tout pour faire de cet événement le rendez-vous incontournable des collectionneurs, amateurs et mélomanes. Renseignements : parislovesvinyl.com

Le traditionnel défilé du Nouvel An Chinois revient dans le 13e arrondissement, le 17 février. Cette année, le signe du Cochon sera à l’honneur. Traditions et folklores seront de la partie pour découvrir la richesse des cultures chinoise, vietnamienne, cambodgienne ou encore tibétaine. La semaine précédant le défilé, de nombreuses animations seront organisées, telles que l’exposition « Capturer l'âme » du photographe documentaire Hei Ming et la soirée contes « La fête en Têt ! » pour célébrer le nouvel an lunaire, festival traditionnel au Vietnam. Tout le programme sur api-site.paris.fr

Voir :
A partir du 21 février, le musée du Louvre propose l’exposition « Graver pour le roi », autour des matrices gravées de la Chalcographie. Les "plaques commandées par Colbert pour illustrer la grandeur du règne de Louis XIV", mais également celles du fonds des Menus-Plaisirs ainsi que celles de l'Académie royale de peinture et de sculpture permettront aux visiteurs de plonger dans l’univers de la gravure du XVIIIe siècle. Au total, la rétrospective présentera une centaine d’oeuvres, dont près de 70 matrices gravées en provenance de ces trois collections historiques.
Site officiel : www.louvre.fr
Quoi de mieux que l’exposition « La France : 1926-1938 » pour découvrir l’Hexagone ? La Fondation Cartier-Bresson présentera à partir du 26 février des photographies du photographe sud-africain Guy Tillim, ainsi qu'une sélection d'images de Henri Cartier-Bresson, immortalisant les premiers congés payés, l'émulation des arts parisienne, la vie quotidienne des Français des années 30. Dépaysement garanti !
Renseignements et réservations : www.henricartierbresson.org

Après Klimt, l'Atelier des Lumières nous entraine dans l'univers de Van Gogh, le temps d'une nouvelle exposition immersive, à partir du 22 février. Pendant 35 minutes, redécouvrez à travers plus de 2000 images projetées sur 1500m2 les différentes étapes de la vie de l’artiste, avec des focus sur ses séjours à Arles, Paris ou encore à Saint-Rémy-de-Provence. Les Mangeurs de pommes de terre (1885), les Tournesols (1888), la Nuit étoilée (1889) et La Chambre à coucher (1889)… Une promenade dans les plus beaux tableaux de ce génie incompris de son époque qui promet d’être sublime et sublimatoire !
Infos et réservations : www.atelier-lumieres.com

Ecouter :
Le 8 février, le Trianon sera à l’heure portugaise à l’occasion du concert d’António Zambujo et Pedro Alves. Un mélange de fado, de cante Alentajano et de musique populaire brésilienne en perspective ! Réservations : www.letrianon.fr
Pour les tout petis, « Les Enfantines » reviennent pour un nouveau à la Maison de la Radio le 23 février prochain. L’occasion sera donnée aux enfants de 3 à 6 ans d’être éveillée au monde de la musique. Ces derniers pourront même accompagner les musiciens en frappant des mains ou même en chantant. Le thème de ce mois-ci ? « Voyage au fil des musiques de film du célèbre compositeur Nino Rota ». Réservations : www.maisondelaradio.fr
La Philharmonie de Paris organisera également du 6 au 10 février un second week-end dédié à la culture japonaise. Au programme, des conférences, du théâtre traditionnel nô et kyōgen, des concerts dont deux donnés par Joe Hisaishi, compositeur entre autres des films de Hayao Miyazaki. Tout pour découvrir la culture nipponne.

Faire :
Le 24 février, la Cité de l'architecture & du patrimoine ouvrira ses galeries à la pratique du yoga pour allier corps et architecture dans un environnement propice à la détente. Sous le thème « les supports périphériques ou l’art de prendre appui », Yoga Cité permettra aux pratiquants confirmés mais aussi aux débutants de vivre une expérience sensible, corporelle et relaxante, à vivre dans les espaces inspirants du musée.
Achat en ligne sur citedelarchitecture.fr

Pour célébrer la Saint-Valentin, Paris regorge d’endroits magiques pour célébrer les amoureux. Parmi les lieux d’exceptions ouvrant leurs portes aux couples le 14 février, le restaurant Oré d'Alain Ducasse au Château de Versailles proposera un dîner de roi dans les salons restaurés du 17ème siècle au premier étage du Pavillon Dufour, offrant une vue exceptionnelle sur la Cour Royale.
A Paris, le restaurant 58 Tour Eiffel du 1er étage de la Dame de Fer, dirigé par Thierry Marx, a imaginé un menu savoureux pour cette occasion romantique. Au menu ? Foie gras, filet de bar et gâteau mousseux chocolat grand cru. Le tout arrosé de champagne.

Le 24 février, le Château de Fontainebleau invitera les familles à participer à un véritable Carnaval. Au programme, déguisements et maquillage, danse de la Renaissance, atelier couronnes… Tout est prévu pour un retour au XVIIème siècle. Les enfants pourront remonter le temps en venant déguisés comme des princes et princesses du XVIIème siècle le temps d’un après-midi festif. Un atelier d’escrime permettra une initiation aux saluts de cours et militaires, aux techniques de combats et une démonstration de duels à une et deux armes. Aussi plaisant qu’instructif !

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !

Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de janvier 2019.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !


Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de janvier 2019 !

Vivre :
Le Château de Rambouillet, la Conciergerie, la Basilique Saint-Denis ou encore le Château de Vincennes… Jusqu’au 5 janvier, 10 Monuments de Paris et d’Ile-de-France accueillent les visiteurs avec au programme des animations en tout genre. Contes, ateliers, spectacles, jeux-enquêtes… Il y en a pour tous les goûts. Les activités proposées entrainent petits et grands de parcs en jardins, de châteaux en maisons intimistes, de remparts en donjons, à la rencontre des rois, reines et personnages illustres qui ont marqué notre Histoire et notre patrimoine.
Tout le programme sur www.monuments-nationaux.fr
"C’était il y a longtemps, fort longtemps… Les fées régnaient dans la forêt et s’amusaient à changer le destin des hommes ; les elfes et les lutins, aux nombreuses facéties, s’en allaient gaiement par les sous-bois. A cette époque, Hermia aimait Lysandre contre la volonté de son père qui souhaitait qu’elle épouse Démétrius. Pour échapper à ce mariage forcé, les deux jeunes amoureux s’enfuirent dans la forêt. Démétrius apprit leur escapade et décida de les poursuivre. Héléna, l’amante refoulée de Démétrius le poursuivit à son tour." Dans les Grandes Écuries de Chantilly, place au "Songe d'une nuit d'hiver" jusqu’au 6 janvier. Le spectacle de Noël de la Compagnie équestre des Grandes Ecuries du Domaine de Chantilly fait en effet dialoguer des acrobaties et des danses avec des prouesses équestres, dans un décor flamboyant et des costumes soignés. Cette belle histoire, pleine de poésie, transportera les spectateurs dans l’univers pittoresque de la célèbre comédie de William Shakespeare.
Réservations : www.domainedechantilly.com
Dimanche 13 janvier, c’est dans la capitale qu’il faudra se rendre pour avoir la chance d’assiter à La Traversée de Paris en Ancienne. Au programme ? Une folle virée de 700 véhicules anciens, autos, motos, vélos, bus et tracteurs tous confondus. Le thème de la balade de cette année sera la Bande Dessinée. Attendez-vous donc à croiser la Fiat 509 de Gaston Lagaffe ou encore la 2CV de Boule et Bill, la Jeep de Tintin ou encore la Morgan de Blake et Mortimer. Et pour que la fiction se fonde dans la réalité, le parcours suivra les traces d’Adèle Blanc-Sec, de Nestor Burma, de Michel Vaillant et même de Lucky Luke. Le cortège est à retrouver à midi sur l’esplanade du château de Vincennes.

Voir :
Du 30 janvier au 13 mai 2019, les roux seront mis à l’honneur avec une exposition sur le thème de la chevelure rousse au musée national Jean-Jacques Henner. L’événement compte bien mettre l'accent sur l'une des particularités de l'artiste peintre ayant donné au musée son nom. Lui-même roux, Jean-Jacques Henner avait fait de sa couleur de cheveux sa signature dans ses œuvres. Au total, une centaine d'œuvres, en provenance de grands musées nationaux, comme le musée d'Orsay, les Arts décoratifs, le Petit Palais, mais également le MuCEM, dévoileront les différents aspects de la rousseur dans toute sa flamboyance ainsi que l’imaginaire et les préjugés découlant de cette couleur de cheveux, fascinante et dérangeante à la fois. Une part est également faite aux collections privées, à l'image de celle de Nathalie Rykiel, fille de Sonia Rykiel, et celle de Geneviève Boutry, photographe de renom.
Renseignements : www.musee-henner.fr

Dès le 5 janvier, rendez-vous au Louvre pour participer aux premières nocturnes gratuites du musée, les 1er samedis du mois, de 18h à 21h45. Concerts, visites à la torche, jeux de piste et visites guidées attendent les visiteurs pour des soirées inédites. Dans la cour Marly, un coin lecture et un espace jeux de société seront mis en place entre deux sculptures dans la cour Puget. Et pour contrer l'effet attroupement, sachez que le musée du Louvre limite le nombre de places dès les inscriptions. Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment admirer les œuvres d’art en toute tranquillité ! Réservations sur la page Facebook du musée.

Chaque mercredi du mois de janvier, les soirées seront également l’occasion de découvrir ou redécouvrir La Nuit au Panthéon. 14 visites nocturnes de la nef à la crypte, à la lampe torche, sont en effet au programme du célèbre monument parisien. C’est plongé dans l’obscurité que le visiteur pourra arpenter le bâtiment mais aussi l'exposition Georges Clemenceau, au son d’extraits de discours et de correspondances du Père la Victoire. Une expérience inédite garantie ! Réservations sur www.paris-pantheon.fr

Ecouter :
Le mercredi 16 janvier 2019, les anciens musiciens de David Bowie, menés par Mike Garson, rendront hommage au mythique chanteur britannique décédé il y a trois ans, dans la mythique salle de l’Olympia. A Bowie Celebration, qui compte Earl Slick, Gerry Leonard, Carmine Rojas, Bernard Fowler ou encore Joe Sumner et Lee John parmi les musiciens, fera revivre aux inconditionnels les très nombreux tubes de David Bowie, en live !

Du 11 au 13 janvier, Berlioz sera à l’honneur à la Philarmonie de Paris, à l’occasion du 150e anniversaire de la mort du célèbre compositeur. Harold en Italie, Les Nuits d’été, L’Enfance du Christ… Entre profane et sacré, antique et romantique, les musiciens feront revivre cette œuvre mythique qui fascine toujours autant. Tout le programme sur www.philarmoniedeparis.fr

Au Palais des Congrès, le 25 janvier, ce sera au tour des fans de comédies musicales d’être séduits par « Il était une fois Broadway ». En effet, 160 chanteurs et musiciens joueront le meilleur de "Hair", de "Cats", de "Yentl", de "Chicago" ou encore de "West Side Story" et « Grease ». Un grand medley et de multiples univers artistiques en vue !

Faire :
Vivez la féerie du nouvel an russe 2019, le samedi 12 janvier, grâce au bal des tsars et des tsarines, qui se déroule cette année encore au Cercle Interallié, l’Ambassade du Tsar, de 1849 à 1864. De quoi célébrer 2019 et le 170ème anniversaire de la création de l'Ambassade de Russie. Au programme de cette soirée exceptionnelle ? Showroom des peintres, créateurs de mode et des joailliers, cocktail au champagne et à la vodka et dîner gastronomique suivi d’un grand bal historique costumé. Le dress-code sera sous l’égide du Deuxième empire avec crinolines mais aussi black-tie et robes longues.

Pour les petits et les grands, rendez-vous au Tuileries jusqu’au 6 janvier afin de profiter de la patinoire géante, installée au cœur du Marché de Noël. Chaussez vos patins et arpentez cet espace de glisse de 1200 m2, gants aux mains et bonnet sur la tête. Notez qu'au bout de la patinoire, un manège attend les enfants pour encore plus de plaisir. La patinoire est ouverte tous les jours dès 11h et jusqu'à 23h45 en semaine et 00h45 le week-end.

Enfin, comme le mois de janvier rime obligatoirement avec galette des Rois et épiphanie, voici notre sélection gourmande, pour déguster le dessert fétiche de ce début d’année. Chez Dalloyau, la galette poire/tonka, imaginée par Jérémy Del Val et Nicolas Boucher cachera une fève signée Gas bijoux, en forme de bijoux. A l’Hôtel La Réserve Paris, la galette prendra la forme d’un trèfle à quatre feuilles. Au Meurice, le célèbre chef pâtissier Cédric Grolet proposera une galette à la noisette et Pierre Hermé mettra le citron confit et le praliné à l’honneur. La fève dans ce dernier gâteau prendra l’allure d’une bague. De quoi être paré pour aborder la nouvelle année qui commence.

Toute l’équipe de News21.tv vous souhaite une très bonne année 2019 ! Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de décembre 2018.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de décembre 2018 !

Vivre :
Avec « Espèces en voie d'illumination », le Jardin des Plantes présente son Festival de Lumières. Jusqu’au 15 janvier 2019, petits et grands peuvent admirer les gigantesques statues lumineuses d'animaux, disparus et menacés, de 18h à 22h45. Féérique mais aussi porteuse de message, la balade nocturne vous fera découvrir ou redécouvrir dinosaures et ours blanc, tortue et pingouins. Le but de l’événement ? Eveiller les consciences sur l’importance capitale de la protection de l’environnement. Alors que les animaux lumineux côtoient les animaux en chair et en os dans le zoo, des spectacles vivants sur le thème de la faune et la flore et des ateliers pour les enfants complètent ce festival centré sur la biodiversité. De quoi lier l’utile à l’agréable !
Renseignements : jardindesplantes.net

Si le conte « Boucle d’or et les trois ours » vous faisait rêver dans votre enfance, rendez-vous dans le quartier des Gobelins à Paris. Habitants et commerçants ont eu l’idée farfelue d’envahir terrasses, magasins, salle de sport, métro et habitations de nounours géants. Par dizaine ou en solitaire, les grosses bêtes poilus mesurant 1m34 s’affichent partout, pour le plus grand bonheur des badauds. L’initiative, qui ne cache aucune stratégie commerciale, a depuis une Page Facebook dédiée à ces ours géants. Et si vous désirez passer 48 heures avec l’un d’entre eux, envoyez tout simplement un message à lesnounoursdesgobelins@gmail.com.

Jusqu’au 10 février 2019, le métro parisien met à l’honneur des « regards » inédits de JR, alors que la Maison Européenne de la Photographie lui consacre une grande exposition. L’objectif de ce projet, baptisé « Voyager avec d’autres » ? « Interpeller les voyageurs sur l’identité de ceux qui les observent et l’interaction que nous pouvons avoir avec eux ». Ces 26 « regards » inédits d’anonymes, photographiés en noir et blanc par l’artiste contemporain, sont à admirer dans onze stations de métro et RER d’île de France comme les stations Hôtel de Ville, La Chapelle, Saint-Michel, Madeleine, Châtelet, Luxembourg, ou encore Gare de Lyon. A noter, l’événement se veut évolutif. JR compte en effet faire évoluer plusieurs fois son œuvre au fil des semaines en redescendant dans le métro parisien afin de "capter et mettre en abîme l’histoire qui se jouera entre les voyageurs et ceux qui les regardent, ces premiers devenant à leur tour modèles à observer". De quoi donner envie d’y jeter un coup d’œil !
Pour tout savoir : www.expo-photo.ratp.fr/

Voir :
Avec « Fendre l'air, l'art du bambou » au Musée du Quai Branly, c'est plus de 160 objets qui sont présentés jusqu’au 7 avril 2019. L’exposition raconte l’histoire de cet art méconnu en Occident, que les japonais ont élevé au rang de chef d’œuvre au début de l’ère Meiji, lorsque les cérémonies du thé sont devenues importantes dans la vie de la cité. Boites, vases, jarres, luminaires et objets décoratifs… L'art de la vannerie japonaise en bambou est né avec des techniques de plus en plus élaborées dans le tressage de la fibre de bambou. Aujourd'hui encore, cet art continue de se développer avec une centaine d'artisans qui créent des objets fascinants. Pour l'exposition « Fendre l'air, l'art du bambou », le Musée du Quai Branly a d’ailleurs passé commande à 7 artistes contemporains. Iizuka Rokansai (1890-1958), considéré comme la référence majeure de la vannerie japonaise actuelle, est particulièrement mis à l’honneur.
Renseignements et réservations : www.quaibranly.fr

Pour son week-end d'animations gratuites en famille, samedi 8 et dimanche 9 décembre 2018, la Maison de Victor Hugo organise une visite dédiée au grand auteur français. Gratuit mais sur réservation seulement, le parcours invite en effet les enfants à découvrir Notre-Dame de Paris, puis l’appartement du célèbre écrivain, et les poèmes que Victor Hugo a écrit après avoir observé les bêtises de ses enfants et petits-enfants. De quoi tout savoir sur Charles qui griffonnait son livre de latin, Georges qui déchirait des feuilles de poèmes, ou encore les bêtises de Jeanne…
Réservations : maisonsvictorhugo.paris.fr

Récompensés du prix de photojournalisme Carmignac, Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen dévoilent jusqu’au 9 décembre 2018 à la Cité des sciences et de l’industrie l'exposition "Arctique: Nouvelle frontière". Décerné par la Fondation Carmignac, le Prix Carmignac du photojournalisme est un prix de photographie français récompensant chaque année depuis 2009 un photoreporter. Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen ont parcouru plus de 15 000 kilomètres pour témoigner des effets du changement climatique sur cette région du pôle Nord. Chacun de leur côté, l’un par la route des ports maritimes russes, et l’autre par le passage du Nord-Ouest, ils ont posé leur objectif pour rendre compte des mutations profondes à l'œuvre en Arctique. Les images de l'exposition « Arctique: Nouvelle frontière » attestent, pour ceux qui sont encore sceptiques sur le sujet, de l'urgence de la situation au vu de la rapidité de la transformation des paysages de la région.
Renseignements : cite-sciences.fr

Ecouter :
Connaissez-vous le conte de Roald Dahl, "L’énorme Crocodile" ? L'Auditorium de Radio France a choisi de le mettre en musique, le 15 décembre 2018 à la Maison de la Radio ! Avec « Une histoire de Crocodile », l’orchestre philarmonique de Radio France fait vivre ce conte qui nous emmène au cœur de la jungle, au fil des aventures de l'Enorme Crocodile qui se dit croqueur d'enfants, et déploie des ruses en tout genre pour atteindre son but... mais c'est sans compter sur les autres animaux qui font tout pour l'en empêcher ! Pour l’occasion, solistes, orchestre et comédien se réuniront, notamment Gaël Kamilindi de la Comédie Française en tant que récitant, la soprano Anne Baquet, le ténor Yves Coudray, le baryton Yann Toussaint et la pré-maîtrise de Radio France menée par Marie-Noëlle Maerten. Une joyeuse troupe en perspective !
Site officiel : www.maisondelaradio.fr

Après avoir célébré ses 35 ans de carrière au Trianon, le groupe UB40 revient à Paris, pour un concert mythique à l’Olympia, le vendredi 7 décembre 2018. L’occasion pour les fans de revivre en live leurs innombrables tubes des années 80 et 90, oscillant entre pop et reggae. Quelques-uns des tubes ? « Food for Thought », « Red Red Wine » et Kingston Town.

Enfin, pour la 7e année consécutive, le Grand Concert de Noël 2018 de Radio Classique à la Philharmonie de Paris se déroulera les vendredi 14 et samedi 15 décembre. Immense succès depuis sa création, le concert pourra compter cette année sur la participation de L'Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine, du Choeur de l'Armée Française, et de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, avec la présence rare d’un des plus grands violonistes contemporains : Nemanja Radulovic. Les chants traditionnels de Noël seront à l’honneur, avec Who knows but you Lord, A Christmas Festival ou encore Le lac des cygnes et Chant de noël basque.
Réservations : www.radioclassique.fr

Faire :
Pour ressentir toute la magie de Noël, quoi de mieux que d’aller faire un tour à Disneyland Paris… Le parc d’attraction propose pour sa saison hivernale et les fêtes de fin d’année plusieurs événements et moments de fête jusqu’au 6 janvier 2019. A retenir, Chantons Noël !, à Discoveryland. Les personnages Disney invitent les amateurs de musique à chanter en chœur tout au long de la journée des chants de noël avec une grande production musicale, à Videopolis. Avec L’incroyable Noël de Dingo, c’est un spectacle nocturne qui est proposé aux visiteurs, utilisant la technologie du mapping et des effets spéciaux sur la façade de la Tour de la Terreur, au Walt Disney Studios. Enfin, ne ratez pas l’illumination du sapin avec « Mickey et la Magie des Lumières de Noël » !

Si vous avez envie de passer le réveillon de Noël sur la plus belle avenue du monde, le Fouquet's Paris vous accueillera le 24 décembre 2018 avec un menu de fêtes digne des plus grands palaces, élaboré par Pierre Gagnaire, élu meilleur Chef du Monde. Au dîner : champagne, homard, blanquette de veau à la truffe et bûche de Noël. On en salive d’avance ! Ne tardez pas à réserver votre table par téléphone au 01 40 69 60 50. Pour le petit déjeuner du lendemain, de nombreux restaurant serviront un brunch spécial Noël. Parmi nos préférés ? Le Terrass" Hotel vous attend au 7ème étage le 25 décembre avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel et les plus beaux monuments de Paris. Buffet sucré, salé et fruit de mer seront au rendez-vous !

Enfin, pour les généreux, grâce à la journée de collecte de jouets du musée du Quai Branly, « Un Autre Noël », mercredi 26 décembre 2018, les enfants pourront faire don d'un jouet à un enfant qui vit dans un camp de réfugiés en Colombie. En retour, les enfants pourront profiter d'ateliers créatifs et de lectures de contes. Les jouets récoltés seront apportés aux enfants grâce à l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, anciennement Haut-Commissaire pour les Réfugiés (UNHCR) et Aviation Sans Frontières (ASF).

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain !