Jusqu’au 13 juillet à New-York se déroule la 2ème édition de “Summerfest”. Co-présenté par les Services culturels de l’Ambassade de France, le BureauExport et France Rocks, le plus grand événement de musique française aux Etats-Unis fait son retour à New-York avec une trentaine d’artistes français et francophones en concert dans plus de vingt salles, de SummerStage à Central Park au Poisson Rouge à Manhattan. “Summerfest” réunit des influences musicales diverses : de la pop indé au jazz, du rock aux musiques du monde et à l’électro.
Plus de renseignements et découvrir la programmation : francerocks.com/summerfest2017

A la galerie Venus Over Manhattan jusqu’au 4 août, ne manquez pas de venir découvrir “French Bashing”, la deuxième exposition de l’écrivain et essayiste français Michel Houellebecq. Tout au long de sa carrière, l’écrivain a accumulé de nombreuses photographies, parfois sources de son inspiration littéraire. Pour son exposition au titre évocateur “French Bashing”, Michel Houellebecq expose ses propres clichés, accompagnés de photo-montages et de paysages sonores immersifs.
Plus d’informations : venusovermanhattan.com

Jeudi 22 juin 2017, l’enseigne made in USA Costco ouvre son premier club-entrepôt à Villebon-sur-Yvette dans l'Essonne. Mixant hard discount et vente en gros, le concept est inédit. Il faut notamment s'acquitter d'un droit d'adhésion de 36 euros pour pouvoir profiter d’une offre réduite à 3800 références (contre 80 à 100 000 dans les grandes surfaces) dont 500 sont consacrées à des produits de marques de luxe ou insolites. Présent dans onze pays à travers le monde, Costco est considéré comme le deuxième distributeur mondial derrière Wal-Mart. La clé du succès ? Des prix 20 à 40 % inférieurs au marché. Et ça marche ! A titre d’exemple, Costco avait annoncé pour son exercice 2016 2,35 milliards de dollars de bénéfice net. Carrefour publiait quant à lui un résultat net de 1 milliards d’euros, a précisait le journal Les Echos. Le concept Costco marchera-t-il en France ? L’ouverture d’une douzaine de magasins est en tout cas prévue à l’horizon 2027.
Les lunettes-caméra de Snapchat font leur apparition en France. Un an après leur arrivée aux Etats-Unis, les lunettes de soleil capables d’enregistrer 10 secondes de vidéo d’une simple pression sur un bouton sont désormais disponibles en Europe. Selon le journal du geek, vous pouvez vous procurer ces lunettes au prix de 149,99 euros. Pour savoir où se les procurer, il existe le site spectacles.com qui répertorie les emplacements de Snapbot. Les caméras installées sur ces lunettes filment à 115°, ce qui offre la possibilité de produire des vidéos circulaires. Une fois sur votre smartphone, la vidéo suit les mouvements de votre appareil, permettant ainsi de découvrir la séquence sous plusieurs angles de manière fluide, indique le journaldugeek.com. Aux Etats-Unis, les lunettes-caméra n’ont pas eu le succès qu’elles espéraient. Reste à voir si les consommateurs européens en seront peut-être plus friands.
La France et les Etats-Unis ont montré une nouvelle fois leur volonté de coopérer dans le domaine spatial. Lundi 19 juin, au 52ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris Le Bourget, une déclaration commune a été signée entre les deux pays. Dans le cadre de l’exploration martienne, le Centre National d’Etudes Spatiales (le CNES) indique sur son site qu’il s’est engagé aux côtés de la NASA dans la mission de géophysique InSight. La France fournira un sismomètre qui permettra de mesurer l’activité tectonique de Mars pour en déduire des informations sur sa structure. Jean-Yves Le Gall, le président du CNES a indiqué que la livraison aurait lieu cet été pour un lancement en 2018. Lors de cette rencontre, le CNES et la NASA sont en effet revenus sur l’exploration de Mars et l’océanographie, deux domaines où les compétences du CNES sont incontournables.