Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Le vin va être taxé aux Etats-Unis. La mauvaise nouvelle est tombée la semaine dernière, alors que les États-Unis ont annoncé mercredi 2 octobre qu’ils allaient frapper 7,5 milliards de dollars de produits européens de tarifs douaniers punitifs. A cause d’un différend au sujet de l’aéronautique entre l’Europe et les Etats-Unis et en réponse aux subventions accordées par la France, l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni à Airbus au détriment de Boeing, les importations de vins français aux États-Unis vont être frappées de 25 % de droits de douane supplémentaires. Des taxes qui seront imposées à partir du 18 octobre. La fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a demandé dans un communiqué aux autorités de résoudre ce différend. Elle souhaite obtenir la suppression de ces mesures qui touchent selon elle « arbitrairement » le secteur du vin, indique l’AFP. Selon la presse.ca, c’est le Beaujolais nouveau qui sera la première victime collatérale de cette annonce, car il se boit traditionnellement au début de l’automne.

 
Contenu de la vidéo : Le vin va être taxé aux Etats-Unis. La mauvaise nouvelle est tombée la semaine dernière, alors que les États-Unis ont annoncé mercredi 2 octobre qu’ils allaient frapper 7,5 milliards de dollars de produits européens de tarifs douaniers punitifs. A cause d’un différend au sujet de l’aéronautique entre l’Europe et les Etats-Unis et en réponse aux subventions accordées par la France, l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni à Airbus au détriment de Boeing, les importations de vins français aux États-Unis vont être frappées de 25 % de droits de douane supplémentaires. Des taxes qui seront imposées à partir du 18 octobre. La fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a demandé dans un communiqué aux autorités de résoudre ce différend. Elle souhaite obtenir la suppression de ces mesures qui touchent selon elle « arbitrairement » le secteur du vin, indique l’AFP. Selon la presse.ca, c’est le Beaujolais nouveau qui sera
la première victime collatérale de cette annonce, car il se boit traditionnellement au début de l’automne.

Mots clés liés : taxes, douanes, France, Europe, Etats-Unis, vin, FEVS, Beaujolais, importations, Airbus, Boeing

Image pour les réseaux sociaux :