Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Les séries françaises ont actuellement le vent en poupe. Alors que la série Dix pour cent va être adaptée en Chine, en Angleterre, au Canada et en Italie, le réalisateur américain Brian De Palma lui va adapter aux États-Unis la série Un village français qui était diffusée entre 2009 et 2017 sur la chaîne publique France 3. Selon Télérama, le réalisateur de Scarface travaille avec Frédéric Krivine, l’un des scénaristes et producteurs de télévision qui a créé cette série, sur une version américaine qui serait provisoirement intitulée Newton 1861. Cette série qui raconte la vie en France durant l'Occupation allemande se transportera dans une ville fictive du Kentucky, entre 1861 et 1865 durant la Guerre de Sécession. Il y a un an, Brian De Palma, avait déjà déclaré à l'AFP qu’il appréciait cette série franco-française qui réunissait des thèmes universels durant cette période de l'Occupation entre 1940 et 1945. Cette information, qui reprend celle du magazine Télérama, a été donnée alors que se tient jusqu’à ce jeudi 11 avril le Marché international des programmes de télévision (MIPTV) à Cannes.

 
Contenu de la vidéo : Les séries françaises ont actuellement le vent en poupe. Alors que la série Dix pour cent va être adaptée en Chine, en Angleterre, au Canada et en Italie, le réalisateur américain Brian De Palma lui va adapter aux États-Unis la série Un village français qui était diffusée entre 2009 et 2017 sur la chaîne publique France 3. Selon Télérama, le réalisateur de Scarface travaille avec Frédéric Krivine, l’un des scénaristes et producteurs de télévision qui a créé cette série, sur une version américaine qui serait provisoirement intitulée Newton 1861. Cette série qui raconte la vie en France durant l'Occupation allemande se transportera dans une ville fictive du Kentucky, entre 1861 et 1865 durant la Guerre de Sécession. Il y a un an, Brian De Palma, avait déjà déclaré à l'AFP qu’il appréciait cette série franco-française qui réunissait des thèmes universels durant cette période de l'Occupation entre 1940 et 1945. Cette information, qui reprend celle du magazine Télérama, a été donnée alors que se tient jusqu’à ce jeudi 11 avril le Marché international des programmes de télévision (MIPTV) à Cannes.

Mots clés liés : Dix pour cent, Brian De Palma, États-Unis, Un village français, série, Kentucky, Newton 1861,

Image pour les réseaux sociaux :